Le marché de l’art se distingue par différents domaines tels que la création de tableaux de maître, des œuvres modernes ou d’avant-garde, des sculptures spectaculaires, manuscrits inestimables… Ce marché si particulier possède une forte valorisation sociale et attire de nombreuses personnes qui souhaitent diversifier leur investissement.

L’importance du marché de l’art

En plus de proposer un apport financier, l’acquisition d’une œuvre d’art permet de renforcer le statut social de l’acquéreur. De plus, les œuvres d’art procurent également un plaisir esthétique chez son propriétaire. De nos jours, on investit dans l’art de la même manière qu’on investit dans des actions. L’achat d’un tableau ou d’une sculpture permet de varier de manière saine le portefeuille d’actifs des investisseurs.

D’après différentes sources, une œuvre d’art génère autour de 0,55 % de bénéfice par an. D’autres spécialistes affirment que l’art peut apporter 1,5 % voire 1,7 % d’intérêts annuels. Dans l’histoire du marché de l’art, on a constaté une évolution majeure de ce secteur d’activité. La vente d’œuvres d’art se déroule désormais dans des maisons de vente aux enchères. Le nombre de transactions a permis de s’accroître grâce à la transparence et l’accès des tarifs des tableaux par Internet ainsi que plusieurs organismes qui aident les particuliers à découvrir en temps réel les côtes de diverses œuvres.

Quelques explications pour comprendre le marché de l’art

Pour comprendre le marché de l’art, il faut s’intéresser aux acteurs qui contrôlent le marché en laissant le travail à plusieurs galeries qui se chargent de repérer les nouveaux talents et assumer la prise de risque initial. Les 4 principaux acteurs du marché de l’art sont Pinault, Koons , Gagosian et Christie’ s. C’est l’intervention des galeries d’art qui permet aux artistes de se faire connaître. C’est grâce à un jeu complexe d’interactions entre l’intervention des musées et les collectionneurs d’art que l’on parvient à avoir des œuvres d’art dont le montant peut atteindre plusieurs millions.

L’histoire du marché de l’art

Au niveau mondial, les volumes de transactions du marché de l’art sont estimés à 50 milliards de dollars. Ce marché de l’art fut apparu au début du XVIe siècle, depuis son apparition ce commerce n’a cessé d’évoluer. Si le marché de l’art est segmenté par pays, législations et diverses catégories conventionnelles, cette activité suit la chronologie de l’histoire. Elle prend en compte les représentations artistiques ainsi que des productions humaines.

Le marché de l’art représente les transactions effectuées sur les objets d’art ainsi que les œuvres d’art. Pour comprendre le marché de l’art, il faut connaître les principaux acteurs du commerce à savoir les artistes, marchands, antiquaires, galeries ou courtiers, collectionneurs et particuliers amateurs d’art.