Pour investir efficacement dans la sculpture, il faut prendre en compte de nombreuses notions comme l’authentification, les matériaux utilisés, la méthode de conservation de l’œuvre d’art… La sculpture est moins représentée par rapport aux dessins ou à la peinture dans les musées ou maisons de vente. Malgré ce constat, des artistes comme Calder, Jeff Kunz, Henry Moore ou Brancusi parviennent à vendre leurs œuvres d’art pour des millions d’euros.

Comment se lancer dans l’achat de sculpture ?

Au cours des ventes aux enchères, les sculptures représentent moins de 15 % des ventes. Les néophytes auront des difficultés à investir dans la sculpture compte tenu de sa complexité : originalité multiplicité des œuvres d’art, authentification, conservation des œuvres… Quand le sculpteur taille directement une œuvre dans la pierre, marbre ou le bois, il s’agit systématiquement d’œuvres uniques. Lorsque l’artiste a traité à plusieurs reprises le même sujet, il s’agit également d’une œuvre unique.

Concernant les problèmes des exemplaires multiples obtenus à partir d’un moule réalisé par un modèle sculpté par l’artiste, l’œuvre est considérée comme originale jusqu’à 8 exemplaires. Il faut pour cela que la fonte soit contrôlée par l’artiste de son vivant. Chaque exemplaire au-dessus de 8 ou les fondus réalisés après le décès du sculpteur sont considérés comme une reproduction.

Investir dans la sculpture : attention aux réductions ou agrandissements

Concernant les législations françaises, les œuvres d’art originales d’un artiste sont les exemplaires d’une série dont l’échelle correspond à la première volonté de l’artiste. Lors de la conception de l’œuvre, le sculpteur décide de la concevoir en petit format, les agrandissements des autres œuvres sont considérés comme des copies.

Cette distinction n’est pas valable lorsque le sculpteur réalise des transformations notables. La différence d’échelle est également valable pour les réductions des sculptures. Lorsque l’artiste décide de concevoir une statue plus petite que l’œuvre originale, ces nouvelles sculptures peuvent être considérées comme des reproductions.

Comment acheter des sculptures ?

Les personnes qui investissent dans l’art doivent faire attention à l’authentification de la sculpture. Pour se procurer des antiquités, il est recommandé de se rendre dans des maisons de vente ou galeries spécialisées. Au moment de l’achat, il faut vérifier le certificat d’authenticité de l’œuvre en s’assurant notamment de la date d’exécution ou de la fonte, lettre de l’expert et numéro d’exemplaires.

Contrairement à l’achat de statuts chez un antiquaire ou brocanteur, l’achat d’œuvres d’art chez un expert ou maison de vente réduit les chances de se faire arnaquer. En effet, les spécialistes auront déjà réalisé tout le travail de recherche nécessaire pour déterminer l’originalité de la statue. Faire l’acquisition d’une statue est l’occasion de diversifier son portefeuille d’actifs.